Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nappy En Herbe

Nappy En Herbe

Le partage, mes envies, vos envies De quoi faire de ce blog un blog d'un autre type, un blog qui nous ressemble.


Look-s : Back in the 20-30

Publié par ChatounAppy sur 17 Juillet 2017, 22:03pm

Catégories : #Articles divers, #look's

Coucou les flowers,


Ce week-end je ne sais pas pourquoi mais j'avais du Edith Piaf dans la tête pendant tout l'après-midi quasiment et du coup ça m'a donné envie de vous faire un mini look "inspiration années 20-30" et par la même occasion d'inaugurer les articles du type "Look-s" du blog.

Aller, c'est parti pour un petit retour en arrière.

Les années 20

Les paillettes et le charleston sont de mises et les années folles sont les années de la grosse croissance économique.

Au début des années 1920, le monde se remet à peine de la Première Guerre qui paralysa le monde. La libération est dans l’air du temps et influence grandement les tendances de mode. L’industrie du textile reprend ses activités et la Haute Couture prend son envol. Les tenues s’inspirent surtout de l’état d’esprit des femmes.

La longueur des robes remonte un peu au dessous des genoux pour laisser les jambes nues. les cheveux aussi se raccourcissent.

 


La femme s’habille seule désormais  et l'usage du corset c'est perdu. Le soir, après le travail, elle se prépare pour aller au Music Hall. Elle est coquette et aime tout ce qui brille. La petite révolution de cette période est véritablement sur le fait que la femme découvre un peu plus son corps : les bras et le cou dévoilent un teint basané.

J'ai dégotté cette petite merveille de haut dans la boutique de JENNYFER dans le entre commercial Destrelland à Pointe-à-pitre en promotion en plus il était du coup à moins de 8€ (j'étais obligée de craquer, lol).  

 

Les années 30

Le Krach boursier 1929 met un terme à la frénésie des années 20. La mode fait un retour à la classe des années d’avant-guerre. Le corsage revient sous forme de gaine et aplatit le ventre. Le tailleur est fait pour le jour, les robes s’adaptent aux activités de chacune et le sport influence la mode et en 1933, malgré la pudeur de l'époque on voit apparaître sur les plages un vêtement court.

le short (Celui que j'a sur la photo vient d'une ancienne collection de chez H&M, ils font quasiment chaque été des shorts trop beaux et pas chers. Les jolies petites taches sur ma cuisse, ce sont les moustiques guadeloupéens qui ont adoré le sang d'africaine).

La maison L’Oréal popularise les teintures pour cheveux blancs, et les cheveux sont de plus en plus bouclés ou ondulés.
 

De plus la coiffure et le maquillage m'ont rappelé Joséphine Baker et Betty Boop, L'une icône de la fin des années 20 et l'autre de la fin des années 30.
 

Joséphine Baker,
cette mythique meneuse de “ La revue nègre ” était et reste une femme très inspirante.

Née dans des conditions misérables dans le Missouri, elle débarque à Paris en 1925 pour danser dans la scandaleuse Revue nègre. Cinq ans plus tard, elle conquit le cœur des français en chantant J’ai deux amours (« mon pays et Paris »).

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’ex-maîtresse de Simenon, Hemingway et Colette devient une grande résistante, ce qui lui vaut d'obtenir le titre de chevalier de la Légion d’honneur.

Joséphine Baker est morte en 1975 d’une attaque cérébrale mettant un terme à une vie trépidante et laissant orphelins ses douze enfants adoptés.

Betty Boop,
Elle
est l'héroïne d'une série de dessins animés créée par les Fleisher Studios entre vers 1930

 

Toute Première héroïne de dessin animé, représentée sous les traits d'une petite femme brune aguicheuse et sensuelle (rappelant Marilyn Monroe alors que son model de création était la chanteuse Helen).elle est devenue un sex-symbol de l'âge d'or de l'animation américaine.

Mais, à cause de sa jupe trop courte et de certains épisodes avec ses compagnons, Betty Boop a été censurée pendant quelques temps à cause du code de censure du nom de "Code Hays".

Ce code de censure eut des répercussions sur la série et sur l'apparence même de Betty Boop. À la suite de cette censure, Betty Boop devient une femme au foyer célibataire.

Voici donc ce qui c'est passé dans ma tête quand j'ai commencé à chantonné du Edith piaf un samedi après-midi.

Déjà de base je suis une admiratrice de Joséphine Baker (j'ai rigolé en voyant qu'on parlait de son histoire lorsque j'ai pu visiter le Musée du Sexe à Amsterdam en début d'année) et appréciant l'époque des Pin-up, Betty Boop est pour moi la première Pin-up (Lol).

Les féministes diront "non mais comment peux tu aimer cette époque où la femme n'était qu'un objet ? et tout le tsouin tsouin..

De vous à moi, regarder bien les vraies pin-ups des années 50, elles n'ont rien à voir avec les critères de mode de maintenant. Des formes, des cuisses, des seins, des femmes quoi (Lol). Pas que celles qui n'ont pas tout ceci ne soit pas des femmes, mais les models sont beaucoup trop standardisés pour moi aujourd'hui.

Heureusement les temps ont commencé à changer.

#BodyPositive

Commenter cet article

Archives

Articles récents